Retrouver Requena – Casa Lucia

Retrouver Requena

Retrouver Requena 2016-10-20T06:15:34+00:00

La Villa. Enceinte médiévale

Le quartier de La Villa est le plus ancien quartier de Requena. Ceci est où les premiers signes de la population ont été enregistrés, au septième siècle av Sa structure urbaine est typique des villes hispano-musulmanes. Il est basé sur un promontoire élevé de tuf calcaire, qui lui a offert un caractère de défense naturelle. La villa est entourée par un mur avec leurs tours de défense et les différentes portes de la ville.

 

Le quartier a été déclaré Site historique au niveau national en 1966

 

À La Villa vous pouvez visiter les monuments ou lieux caractéristiques suivants:

  • Iglesia de San Nicolás. Elle est la plus ancienne église de La Villa, datant du XIIIe siècle. Dans un premier temps son style était gothique, mais elle a été reconstruite dans le style néoclassique du XVIIIe siècle, car son portique a été détruit en 1702 pendant la guerre de Succession. Il a été déclaré monument d’Intérêt Culturel.
  • Iglesia de Santa María. Elle date du XIVe siècle, elle est la plus grande des églises de La Villa. Son style est gothique flamboyant et se compose d’une seul nef et des chapelles entre les contreforts. Déclarée Monument National en 1931, elle a été détruit pendant la guerre civile. Elle est maintenant utilisé comme salle des expositiones et des concerts.
  • Iglesia de El Salvador. Cette église a été construite sur le site d’une chapelle dédiée à Santa Barbara. Sa construction, atribuée au roi Alfonso XI, a commencé en 1380 et a conclu en 1533. Son architecture est gothique et possède trois nefs. Le portique, comme l’église de Santa Maria, est de style élisabéthain. Des  réformes néoclassiques ont été efecttués dans la Chapelle de la Communion, la salle du conseil du conseil de Clercs et le Chœur. Elle a été déclaré monument historique et artistique.
  • Plaza del Castillo. C’est l’ancien Patio de Armas del Castillo. On a trouvé des restes de l’âge du bronze dans différentes fouilles archéologiques.
  • Tour de l’Hommage. Elle a été construite en mortier au Xe sièclepar les Arabes. Au XVe siècle les chrétiens l’ont reconstruite avec des blocs de pierre Récemment, on a créé un musée interactif de l’histoire de Requena.
  • Palacio del Cid. Il a été reconstruite au XVe siécle avec des blocs de pierre. D’àpres la legende, le Cid Campeadora habité là et actuellement c’est le musée du vin.
  • Calle de Santa María. Dans cette rue, les chevaliers du roi  ont construit leurs maisons. Aujourd’hui, vous pouvez encore voir les arches en pierre et les portes d’origine avec des écussons.
  • Plaza de la Villa. Elle est devenu la Plaza Mayor et c’était le centre névralgique de la ville depuis son ouverture au XVIe siècle. Aujourd’hui cette place est dédié au colonel Ruiz de Albornoz.
  • Cuevas de La Villa. Elles parcourent le sous-sol de la Plaza de La Villa et la plupart des maisons adjacentes despuis leur construction par les arabes. Elles ont été fouillés comme des silos pour les céréales mais aussi elles ont été utilisés comme abris dans les différentes guerres. Aujourd’hui on y conserve des utiles pour la vinification. Si vous voulez connaître un peu mieux cliquez ici
  • Cuesta del Castillo. C’est l’entrée principale de l’actuel quartier. Ouvert vers le Nord elle rejoint l’ancienne route de Castilla. C’était l’ancien accès à La Alcazaba.
  • Cuesta de las Carnicerías. Ouvert au XVe siècle, c’etait la porte de l’acces de Valencia.
  • Cuesta del Cristo. Porte de sortie des remparts orientée à l’ouest.
  • Cuesta y Puerta del Ángel. C’était l’une des entrées de la ville fortifiée.
  • Callejón de Paniagua. Typique ruelle maure, où vous pouvez voir deux des contreforts de l’église Saint-Nicolas.
  • Casa de los Pedrón. Maison noble au droit d’asile.
  • Casa de Santa Teresa. Maison située en face de l’église de Santa Maria, où Santa Teresa de Jesús a séjourné lors d’une de ses visites à Requena. Aujourd’hui c’est le siège des Archives municipaux.
  • Casa del Arte Mayor de la Seda. Située dans un impasse musulmane, dans sa façade on peut voir le retable de Saint Jérôme (patron des tisserands).
  • La Judería. Lieu de commerce, où les corps de métiers se réunissent aussi bien dans la place que sur les rues adjacentes, que portent les noms des differents métiers.
  • Medina. L’un des éléments clés de la cité médiévale.

Autres districts

  • Fuente de los Patos. Dans le Barrio del Arrabal.
  • Fuente de los Regidores. Dans le Barrio del Arrabal, c’était le lieu de réception officielle des hauts fonctionnaires qui visitaient Requena.
  • Fundación Lucio Gil Fagoaga. Dans le quartier de Las Peñas. À l’intérieur se trouve le musée-bibliothèque avec plus de 30 000 volumes, dont certains d’entre eux incunables.
  • Monumento Universal a la Vendimia. Dans le Barrio del Arrabal, il est construit en pierre et en bronze et il a été inauguré en 1972.
  • Iglesia del Carmen. Dans le Barrio del Arrabal, c’est l’ancien couvent des Carmélites construit entre le XIIIe siècle et le XVIIIe siècle. A l’origine gothique, son intérieur est baroque.
  • Iglesia de San Sebastián. Dans le quartier de Las Peñas, elle date du XIVe siècle. En 1999, pendant sa réhabilitation on a decouvert un plafond à caissons mudéjar.
  • Plaza de Toros. On a commencé sa construction en 1877 et elle a été inauguré en 1901. Sa façade est neomudejar.
  • Teatro Principal. Construit en 1952 sur l’ancien théâtre Cirque, il est un exemple de l’architecture rationaliste. Plus d’informations sur le théâtre principal ici.

Musées

  • Museo de Arte Contemporáneo Florencio de la Fuente. Il est situé dans le quartier la Villa et il possede les meilleures œuvres de Florencio de la Fuente, ainsi que quelques oeuvres de Miró, Dalí, Tàpies, Rueda, Torner, Valdes, Miquel Navarro, Bores et Mompó. Vous pouvez trouver plus d’informations ici.
  • Museo Municipal de Requena. Il est situé dans le cloître de l’ancien couvent de El Carmen. Actuellement il propose des collections permanentes de l’anthropologie et l’ethnologie de la région. Vous pouvez trouver plus d’informations ici.
  • Museo del vino. Situé dans le Palacio del Cid à La Villa. Vous pouvez trouver plus d’informations ici.

Si vous êtes intéressé à mieux comprendre les musées municipaux avant de décider d’y faire une visite cliquez içi. Vous serez redirigé vers une vidéo que le Conseil municipal a préparé pour les faire connaître.

  • Museo de la vida rural y vitivinícola: Caserío de Sisternas. Situé à 16 kilomètres de Requena, ce ce musée montre le mode de vie qui a accompagné la viticulture.